"Le centre-ville de Mouscron se meurt depuis bien longtemps"

Les clients désertent la Petite rue sous les yeux attristés des commerçants.

M.P.
"Le centre-ville de Mouscron se meurt depuis bien longtemps"
©D.R.

Samedi dernier, la célèbre enseigne Ici Paris XL a définitivement quitté le centre-ville de Mouscron. Implanté depuis de nombreuses années dans la Petite rue, ce n’est malheureusement pas le seul commerce à faire ses bagages et quitter la Cité des Hurlus, on notera notamment les grandes enseignes Maisons du Monde ou encore Orchestra. Fort heureusement, pour les adeptes de parfumerie, il reste toujours le magasin April au sein du parc commercial Les Dauphins.

Pour les commerces restants, il est clair que le centre-ville de Mouscron se meurt… Pour eux, la cause n'est en aucun cas la crise économique ou sanitaire. "La Petite rue est en perte depuis bien longtemps", précise le gérant du commerce En Vrac, spécialisé dans le zéro déchet. "Il y a un véritable manque de commerces de qualité et un manque de fréquentation du centre-ville de la Cité des Hurlus. De plus, les travaux entrepris un peu partout n'aident pas Afin de redynamiser les rues commerçantes, il faudrait réaménager les cellules commerciales vides et y ramener des enseignes de qualité tout en proposant un loyer abordable. Ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui".

Même si certains mettent la clé sous la porte, il va de soi que pour les commerces qui perdurent, cette situation n'engendre rien de bon. "Les conséquences sont bien présentes et tout le monde le ressent", poursuit cet indépendant. "S'il y a de moins en moins de personnes dans le centre-ville de Mouscron, il y aura également moins dans nos commerces". Selon l'enseigne Smartoys, experte dans les jeux vidéo, la fréquentation du centre-ville dépend d'un jour à l'autre. "Des magasins s'ouvrent, d'autres ferment. Dernièrement, des boutiques dédiées aux plus jeunes ont ouvert leurs portes, cela permet d'attirer des potentiels clients. Nous sommes certainement le dernier magasin de la Cité des Hurlus spécialisé dans le secteur des jeux vidéo, cela amène donc de la clientèle, nous proposons également des promotions différentes en fonction des semaines".

“La Petite rue commence à retrouver de sa superbe”

Laurent Harduin, échevin du commerce se montre tout de même positif pour les mois à venir. "On n'avance pas aussi vite qu'on le voudrait. Quand un commerce ouvre un autre se ferme. Mais globalement, il y a plus d'ouvertures que de fermetures. Fort heureusement, la Petite rue commence à retrouver de sa superbe. Prochainement, 4/5 enseignes prendront leurs tout nouveaux quartiers s'inscrivant dans le secteur de l'Horeca ou du prêt-à-porter", conclut l'échevin de Mouscron.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be