Coût des repas scolaires à Mouscron : des aides et de la vigilance

Dans les écoles différenciées, le repas est désormais gratuit pour les élèves de 1re et 2e  primaire, en plus des maternelles. 

Antoine Pontrandolfi
Coût des repas scolaires à Mouscron : des aides et de la vigilance
©EdA

Conseillère de l’opposition, Fatima Ahallouch a profité d’une communication sur différentes redevances communales (inscription aux stages sportifs, plaine de vacances, repas scolaires et frais liés aux activités sportives extrascolaires) lors du récent conseil communal, pour interpeller la majorité sur les repas délivrés chaque midi dans les écoles communales de Mousron.

"La cantine représente aussi des frais pour les parents. Il faut communiquer, expliquer qu'il existe des aides particulières pour les repas scolaires. Dans certaines écoles, on observe une baisse du nombre de repas délivrés chaque midi. Ce serait important de rester vigilant sur le nombre de repas servis dans nos écoles", estime la cheffe de file du groupe PS.

"Toutes les directions ont à cœur d’être proches des parents, de ne jamais laisser un enfant en difficulté", répond David Vaccari. "Des facilités de paiement existent, elles sont expliquées et réexpliquées." L’échevin de l’Instruction publique précise que les écoles sont "attentives aux enfants qui viennent de famille en situation de précarité".

La rentrée scolaire n'a pas seulement été le théâtre d'une reprise anticipée de quelques jours. Le ministre Dardenne a débloqué une enveloppe pour permettre que les enfants des écoles différenciées mangent gratuitement en maternelle, et Antoine Pontrandolfi depuis cette rentrée 2022, en première et deuxième primaires. "Il faut aussi le saluer", conclut David Vaccari.

Autre point à l’ordre du jour : la modification de la participation (adoptée en septembre 2020) demandée aux parents pour les transports de piscine. Sur les huit établissements ou sites concernés, on chiffre des augmentations allant de trente centimes (Saint-Exupéry et Centre éducatif européen) à quatre-vingts centimes (école communale de Dottignies, en raison d’une "hausse des coûts", qui touchent de nombreux secteurs).

"Sur dix déplacements, ça équivaut à trois euros pour l'augmentation la plus modeste", indique Fatima Ahallouch. "Quand on sait l'augmentation du prix du carburant, on vote oui." Au contraire du groupe Ecolo, qui s'est abstenu de la modification de cette redevance adoptée il y a deux ans.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be