Plus de 430 000 euros pour un camion et de nouveaux frais pour le CEME, l’opposition estaimpuisienne interpellée par certaines dépenses

Plus de 430 000 euros pour un camion et de nouvelles dépenses pour le CEME, l’opposition interpelle le Collège sur la gestion des deniers communaux.

P.Den
 En l’absence du Daniel Senesael, retenu au Parlement fédéral, c’est le Premier échevin, Quentin Huart qui a présidé la séance du conseil communal ce lundi soir.
En l’absence du Daniel Senesael, retenu au Parlement fédéral, c’est le Premier échevin, Quentin Huart qui a présidé la séance du conseil communal ce lundi soir. ©-eda
Plus de 430 000 euros pour un camion (certes équipé d’une grue et d’un porte-conteneurs), le montant interpelle l’opposition, et plus particulièrement Bernard Wattez...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité