Voilà maintenant un certain temps que le service de recherches de la zone de police du Val de l'Escaut menait une enquête qui tendait à confirmer la présence d'une plantation de cannabis dans une habitation à Néchin, dans l'entité estaimpuisienne.

Ainsi, hier matin, une douzaine de policiers ont pris part à l'opération visant à son démantèlement. Ils ont également pu compter sur l'aide précieuse des ouvriers communaux d'Estaimpuis qui n'ont pas ménagé leurs efforts pour évacuer les tonnes de déchets.

"Le bâtiment était presque exclusivement dévolu à la culture illicite", signale-t-on du côté de la zone de police du Val de l'Escaut. Ainsi, du stockage des matériaux aux chambres de cultures en passant par les locaux techniques, les dégâts au bâtiment sont considérables. Sur place, 614 plants de cannabis ont été découverts.

"Pour la suite du dossier, les enquêteurs pourront compter sur les résultats du travail expert du laboratoire de police technique et scientifique de la Police Judiciaire Fédérale Mons-Tournai." Les investigations se poursuivent afin de faire toute la lumière sur cette affaire.