En septembre, Frédéric Hallez annonçait qu’il ne se représenterait plus à la présidence d’Action afin de pouvoir se consacrer pleinement à son rôle de président du CPAS. Au terme d’un vote quasi unanime, c’est donc Marie-Ève Desbuquoit, bourgmestre sortante et première échevine, qui présidera le parti Action. Et pour promouvoir la jeunesse du groupe, elle sera épaulée par son vice-président, Jean-Baptiste Ramon. Action entendait coupler l’expérience et la jeunesse. En janvier, un projet sera présenté. Il reprendra les orientations que le groupe veut donner à sa politique et les actions ayant pour but l’intérêt général avant tout.