Ce jeudi, si vous avez circulé du côté de la cité des Hurlus, vous avez certainement remarqué l'importante mobilisation d'agents en uniforme sur les routes de l'entité.

En effet, la zone de police, appuyée par la police fédérale, des agents des Douanes et des contrôleurs de la brigade de contrôle des taxes, a déployé un important dispositif.

"Ce contrôle multidisciplinaire s'inscrivait dans notre action de lutte contre la criminalité transfrontalière, à savoir les vols et trafic de stupéfiants, ainsi que l'insécurité routière au sens large, détaille-t-on du côté de la police locale de Mouscron. Un maître-chien stup et des véhicules rapides d'interception (motos) renforçaient le dispositif."

Les vérifications menées par la police durant l'opération ont permis la verbalisation de vingt-trois infractions au Code de la route, comme le téléphone portable au volant ou des défauts d'assurances, ainsi qu'à la saisie d'une arme prohibée.

"L'ANPR (Automatic Number Plate Recognition ou Lecteur Automatique de Plaques d'Immatriculation, NdlR) des Douanes a scannée 4 200 immatriculations de véhicules. Ses agents ont rédigé quatre procédures de détention de stupéfiants et sept procédures de recouvrement d'amendes pénales. La brigade contrôle du SPW a verbalisé huit contrevenants pour des irrégularités en matière de paiement de taxes routières." Au total, cinq véhicules ont été saisis.