Mouscron - Comines

Dans le cadre de la campagne "1 jour sans" qui a pour objectif la prévention des vols dans les habitations, une opération dite rosace avait été planifiée par la police de Comines.

Cette opération, qui était la 3e de l’année, avait pour objectif de rencontrer les habitants à leur domicile afin de leur donner des conseils en matière de prévention vols.

S’il n’y a pas âme qui vive, un courrier est déposé faisant état du niveau de sécurité de la serrure (1re analyse) et mentionnant bien sûr le contact d’un conseiller en techno-prévention (agent de quartier) afin de pouvoir reprendre contact si besoin avec leurs services suite aux constats posés. Si quelqu’un répond au contact du policier, alors une discussion est entamée avec la personne et une vérification de la sécurité de l’habitation est réalisée.

57 habitations ont été visitées lors de cette opération et 63 courriers ont été déposés. Les agents de quartier, accompagnés de stagiaires en dernière année de qualification agents de sécurité ont donc sillonné plusieurs endroits de l’entité (le centre de Comines, la cité Chanoine Camerlynck, la cité Terrienne de Ploegsteert, le quartier des Cinq Chemins et enfin une partie du Bizet (impasse des Deux-Ponts, Notre-Dame de la Lys et rue d’Houplines).

"Nos services réitèreront cette action dans l’objectif de vérifier le maximum d’ habitations de l’entité. Étant donné que les vacances approchent, nous en profitons pour vous rappeler qu’il est important de préparer ses bagages mais aussi de préparer son habitation, ne l’abandonnez pas… Sécurisez-la ! Car les cambrioleurs veillent ! Et pour rappel, n’hésitez pas à demander que votre maison soit surveillée par nos services pendant votre absence", explique Marie Vandenbroucke, la GRH et adjointe du chef de corps de la police de Comines.

Si vous voulez bénéficier de ce service, il vous suffit de remplir un formulaire disponible au commissariat de police ou sur le site www.policedecomines-warneton.be. Il vous sera remis à cette occasion une check-list départ.

Vous pouvez également contacter les conseillers en techno-prévention, les inspecteurs Baudouin Ugille et Bruno Gathem au 056/550.055.