Mouscron - Comines En attendant des nouvelles de son avenir, Marick Biokou se réfugie dans la musique.

En janvier dernier, Marick Biokou a reçu un ordre de quitter le territoire, après treize ans passés à Comines-Warneton. Ayant fini ses études en Belgique, il avait l’envie légitime de trouver un emploi (qu’il avait d’ailleurs décroché) dans son pays d’adoption. Mais son permis de travail ne lui a pas été accordé.

Depuis lors, malgré les nombreuses sollicitations de recours auprès de Maggie De Block, la ministre fédérale en charge de l’Asile et de la Migration, le Béninois d’origine n’a néanmoins pas d’autre choix que de patienter.

"Je ne fais rien actuellement, car je n’ai pas le droit de travailler" , explique-t-il. "J’essaie de m’occuper, et la musique permet de me contenir" , admet-il.

En 2008 , Marick a intégré un groupe de musique cominois : The Blend . "Au début, ils n’étaient que deux membres : Julien et Romain" , retrace Marick. "Un ami nous a mis en contact. Mais avant de les rencontrer, il fallait que je connaisse au moins un morceau !"

Il s’est donc acheté une guitare et a potassé " Nothing Else Matters " de Metta lica tout en suivant des tutoriels sur Internet. "Avant ça, je n’avais jamais fait de musique" , confesse-t-il.

Ce que cet autodidacte, aussi bien à la guitare qu’au chant, avait préparé sur M ettalica a plu aux membres initiaux du groupe, de quoi lui offrir une place en son sein. La suite, ce sont des concerts dans lesquels The Blend enchaîne les reprises sur scène.

"On a commencé à composer des morceaux il y a deux ans", continue Marick. "Mais ça a rarement abouti, notamment parce que j’ai du mal à écrire des textes."

Confronté à cette angoisse de la page blanche, Marick a finalement trouvé l’inspiration dans l’expérience qu’il traverse depuis bientôt quatre mois. Le premier titre du groupe, "Better Life" , sorti il y a peu, est clairement inspiré de son histoire.

"Quand vient le jour où on vous dit de quitter le pays, vous êtes désespéré et sans espoir après tout ce temps. Et tout à coup, les gens vous donnent un nouveau souffle de vie, à travers leur soutien et leur amour infini" , chante-t-il en anglais.

Si la période difficile que traverse Marick lui a donné l’inspiration, il espère toutefois qu’elle prendra fin au plus vite. En attendant, The Blend jouera son nouveau morceau sur scène pour la première fois le samedi 8 juin prochain, sur la place du Pont Neuf à Comines, au cours de l’ Inner Food Truck .