Suite aux décisions prises par le Comité de concertation annoncées ce vendredi, la bourgmestre de Comines-Warneton, Alice Leeuwerck a convoqué en urgence un collège échevinal ce samedi après-midi. Il a ainsi été question de la distribution des chèques Covid-19 entreprises qui devait débuter ce lundi.

"Or, les règles annoncées par le gouvernement fédéral, et particulièrement la fermeture du secteur Horeca pour un mois avec une évaluation dans quinze jours, pénaliseraient ces institutions qui ne pourraient encaisser ces chèques", fait savoir la bourgmestre sur Facebook.

Ainsi, le collège échevinal ainsi que les cinq partis politiques siégeant au conseil communal ont approuvé à l'unanimité la proposition de reporter la distribution des chèques Covid-19 entreprises, le temps de la réouverture des établissements Horeca, en solidarité avec un secteur déjà en berne. "Cette demande répond, en outre, aux attentes de nombreux indépendants qui nous avaient interpellés." La distribution commencera alors dès la réouverture des établissements Horeca.

Pour rappel, ces chèques en question sont destinés à chaque citoyen domicilié à la date du 1er juillet 2020 dans la commune, quel que soit son âge. "Ces chèques de 10€, par tranche d'achat de 20€, seront à utiliser dans tous les commerces locaux. De cette manière, près de 400 000 € seront injectés dans le commerce local."

Rappelons que cette mesure s'ajoute à bien d'autres prises la commune de Comines-Warneton telles que la suppression intégrale des redevances sur les terrasses en 2020, la gratuité pour les emplacements des terrasses l'année prochaine ou encore la distribution en toutes-boîtes et dans les lieux public d'un chéquier réalisé en coopération avec le Syndicat d'Initiative et de Développement Économique et Commercial et proposant de bonnes affaires chez les commerçants participants. "D'autres possibilités d'aide aux indépendants et aux secteurs lésés sont à l'étude. La crise n'est pas finie, nous continuerons à épauler les secteurs en berne et restons à l'écoute de la population."