Suite à plusieurs alertes ces derniers jours, tant au Centre Administratif et Social que dans les maisons de repos, Frédéric Hallez, président du CPAS de Comines-Warneton, a dernièrement convoqué une cellule de crise afin d'établir de nouvelles mesures de protection envers les bénéficiaires de l'institution et son personnel.

"Ces alertes, couplées à la situation sanitaire de notre entité, exigent que l'on prenne les devants", assure Frédéric Hallez.

Dès lors, à partir de ce mercredi, le Centre Administratif et Social est fermé au public. "Seules deux demi-journées de permanence sociale générale se tiendront les mardis et vendredis de 8h30 à 11h30 à partir de la semaine prochaine. Pour les habitants du Bizet et de Ploegsteert, une permanence sur rendez-vous aura lieu chaque jeudi matin à la Maison de Village située à la rue de France au Bizet."

Pour toutes les demandent non urgentes, ou qui ne nécessitent pas la rencontre avec une équipe sociale, il est recommandé de privilégier le téléphone (056.393.939) ou le mail (info@cpas-comines.be).

"Nous fermons également le Service Insertion La Ferme, ajoute le président. Cela nous permettra de bénéficier de personnel supplémentaire afin d’assurer nos missions de service public. L’ensemble de ce personnel sera testé dans les prochains jours afin d’avoir une vision globale de la situation."

La Maison de Repos Paul Demade est également fermée cette semaine après le retour positif de cinq tests Covid. Cela permettra d'analyser toute la situation et de tester le personnel ainsi que les résidents. Les familles seront informées en fin de semaine de la suite qui sera donnée à cette fermeture.

"En ce qui concerne le Home Sacré-Cœur et le Home La Châtellenie, nous allons, à notre grand regret, restreindre les contacts avec l’extérieur. C’est pourquoi nous passerons à une visite possible de deux personnes maximums par semaine et par résident jusqu'à la fin octobre. Ces deux personnes pouvant être différentes d’une semaine à l’autre. Les heures d’ouverture restent par contre inchangées et il n’y aura plus de durée maximale de visite."

Frédéric Hallez rappelle que ces mesures visent avant tout à garantir la protection des résidents et du personnel tout en maintenant une vie sociale active au sein des maisons de repos. "Nous mobiliserons également nos équipes afin de réactiver l’adresse mail bonjour@cpas-comines.be et les sessions Skype afin de maintenir le contact avec les familles durant cette période. Nous ne pensions pas devoir retourner à un plan de reconfinement, mais la situation l’exige et nous souhaitons agir avant que le virus se propage davantage au sein de nos structures."

Pour le président du CPAS de Comines-Warneton, il est plus que jamais primordial de réfléchir en famille aux protocoles sanitaires qui peuvent être mis en place pour protéger les parents et les grands-parents. "Éviter au maximum les situations à risque, avoir toujours un masque sur soi et du gel hydroalcoolique à portée de main. Nous devons nous donner comme objectif commun de passer des fêtes de fin d'année conviviales et en famille et donc nous donner les moyens d'y parvenir."