La bourgmestre Alice Leeuwerck a fait le point sur la situation dans les écoles de l'entité. "Tant que la situation sanitaire le permet, nos écoles doivent poursuivre leurs missions et doivent rester ouvertes. En effet, une fermeture entraîne de nombreuses conséquences difficiles déjà vécues lors du confinement au printemps."

Ainsi, grâce au sérieux de toutes les directions d'établissements scolaire de l'entité et à l'implication du personnel, une fermeture collective a pu être évitée. "Malheureusement, malgré toutes les précautions prises, il arrive que certaines écoles soient contraintes de fermer certaines classes, conformément aux décrets."

Concrètement, dans la grande majorité, les écoles sont ouvertes ce lundi. Quelques modifications surviennent pour l'athénée Comines fondamental où l'accueil est adapté en P5-P6, le collège de la Lys Comines secondaire où une classe de 1re commune est fermée sur le site Notre-Dame, l'institut Saint-Henri Warneton où les M2 et P5 sont fermées, l'institut Saint-Henri Ploegsteert où la M1 est fermée et l'institut Saint-Henri Le Bizet secondaire qui est ouvert pour les 1re à 4e en présentiel et les 5e et 6e en visioconférence.

Du côté de l'institut Saint-Henri Les Aubiers, l'institut Saint-Henri Le Gheer et l'institut Saint-Henri Internat des grands, les établissements sont quant à eux fermés toute la semaine.

La bourgmestre rappelle encore que le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé une suspension des cours dans le secondaire de deux jours et demi à partir de mercredi. "Les cours se feraient à distance ces deux jours et demi-là." Enfin, la piscine Aqua-Lys étant fermée dès ce lundi, les cours de natation seront remplacés par des cours d'éducation physique.

"Les congés de Toussaint arrivent à point et permettront à chacun de se recentrer. Espérons que cette période de douze jours puisse faire reculer le virus grâce au respect des règles par toutes et tous."