La communication est primordiale en cette période de crise sanitaire. Malheureusement, elle est rarement positive. Ce qui n'est pas évident pour les jeunes  chez qui on exige aussi beaucoup de choses. "On ne dit plus "vous pouvez faire cela" mais on empêche", reconnaît la bourgmestre Brigitte Aubert. Le service Jeunesse a dès lors réfléchi à la manière la plus adéquate de communiquer afin de sensibiliser au mieux la jeunesse.

Deux vidéos ont ainsi été tournées, deux messages positifs adressés aux jeunes par les jeunes. "C'est ce que l'on souhaitait dans notre communication qui est difficile en cette période mais qui doit toucher tout le monde." 

Comme nous vous l'avons déjà évoqué, le premier projet a ainsi été réalisé avec le magicien Romain Dewasme, âgé de 14 ans. Dans une vidéo réalisée par Cédric Tiberghien du service Jeunesse, le jeune hurlu rappelle aux jeunes les différents gestes barrières à respecter. Une vidéo qui a été appréciée par la jeunesse. "Beaucoup de personnes autour de moi m'ont dit que c'était bien d'avoir réalisé une vidéo sur ce sujet, explique Romain. Les jeunes n'ont pas toujours envie d'écouter les messages de ce type normalement. L'amener de cette manière permet de les conscientiser. Je suis content de cette vidéo."

Une excellente manière effectivement d'amener le message. "L'idée était effectivement de trouver un jeune qui puisse parler aux jeunes mais aussi de trouver quelqu'un qui a beaucoup de followers pour toucher un maximum de personne par un côté ludique. D'habitude ce genre de message est effectivement entouré de beaucoup d'interdits. Ici, c'est plus léger", souligne l'échevine de la Jeunesse, Kathy Valcke. L'occasion est également belle d'annoncer que Romain Dewasme sera à retrouver d'ici à la fin de l'année sur France 4 et Okoo en demi-finale du concours des Jeunes Magiciens qui a mis en scène 58 Européens âgés de 7 à 15 ans.

Un deuxième projet a également vu le jour. En effet, les équipes du Travail Social de Rue, du centre culturel et du Marius Staquet sont allées à la rencontre des jeunes à la sortie des écoles en différents endroits de la commune. Il leur a alors été posé la question "Et toi, pourquoi tu tiens bon ?". En cinq jours de tournage, 120 jeunes ont pu être entendus Les réponses à découvrir dans un spot dynamique et accrocheur qui permet de mettre en lumière les motivations des jeunes à maintenir leurs efforts pour respecter les gestes barrières et stopper la propagation du virus. Tous veulent retrouver les petits plaisirs de la vie quotidienne, de la vie normale.



"Si ces capsules-vidéos s'adressent aux jeunes, chacun doit pouvoir s'y retrouver, explique pour sa part l'échevin de la Culture, Laurent Harduin. Même nous, plus âgés, comme les jeunes, nous devons continuer à tenir bon pour y arriver ensemble !"

Enfin, pour rappel, garder toujours à l'esprit les différents gestes barrières : respectez les règles d'hygiène, privilégiez les activités en extérieur, protégez les personnes vulnérables, gardez vos distances (1,5 m), limitez vos contacts rapprochés et suivez les règles sur les rassemblements.