C’est un incendie au milieu des champs qui s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi. Il était 2 h 08 lorsque l’alerte est arrivée auprès de la zone de secours de Wallonie picarde.

Les pompiers sont arrivés sous le commandement du capitaine Mathieu Delneste pour éteindre difficilement cet impressionnant brasier. Les hommes du feu de Mouscron sont intervenus avec une autopompe et une citerne. Ils ont été rejoints dans la foulée par une autopompe d’Estaimpuis et une autre de Tournai.

Une dizaine d’heures pour tout éteindre

Le groupe s’est scindé en deux: l’un s’est affairé à éteindre le tas de plusieurs tonnes de paille tandis que l’autre noyait le reste grâce à un engin agricole étalant la matière au milieu du champ voisin. Un travail long et fastidieux était dans les esprits lorsque nous étions sur place, cette nuit: la fin de l’intervention était prévue une dizaine d’heures après son commencement, soit vers midi, ce mercredi! Nul besoin d’être devin pour trouver l’origine de ce feu suspecte…

Précisons enfin que la citerne de Tournai venait de rentrer à sa caserne depuis peu, à 1 h 30, lorsqu’elle a été rappelée. Elle avait en effet été mobilisée sur une reprise de feu du côté de Molenbaix.