Le mardi 17 mai dernier sous la direction de la juge d’instruction Neveu, le service d’enquêtes et recherches de la zone de police de Mouscron a réalisé six perquisitions et ce, dans le cadre d’un trafic de stupéfiants. Le dossier a débuté en juin 2020 et visait essentiellement des suspects résidant dans le Hainaut Occidental. Le lundi 30 mai, quatre nouvelles perquisitions ont été menées. Au total, 12 personnes ont été privées de liberté et entendues. 2 mandats d’arrêt ont été délivrés par la juge d’instruction.

L’opération a permis la saisie de

- 5 véhicules ;

- Plus de 10 kg de cannabis ;

- 36 flacons de stéroïdes ainsi que +/- 500 comprimés ;

- 11 055 euros ;

- 18 GSM ;

- 18 cartes bancaires ;

- 8 clés USB, 5 cartes mémoire ;

- 2 IPAD ;

- 3 balances de précision ;

- Diverses armes prohibées (1 spray lacrymogène, 1 taser, 1 coup de poing américain) ;

- 1 arme à feu de type pistolet 7,65 mm et diverses cartouches ;

- Matériels de conditionnement, de culture de cannabis (tentes, lampes, pots,…)

Globalement, l’opération a mobilisé une trentaine de policiers des différents services de la zone de police mais aussi 2 maîtres-chiens de la police fédérale et 2 enquêteurs de la zone de police du Val de l’Escaut.