Mouscron - Comines Les enfants de 3e primaire de l’institut Saint-Charles ont été choisis pour être les parrains et marraines du fauconneau.

Présent depuis plusieurs années dans le clocher de l’église Saint-Léger de Dottignies, le couple de faucons pèlerins a dernièrement donné naissance à un fauconneau. Ce n’est évidemment pas une première puisque, comme le rappelle l’échevine Ann Cloet, Cela fait quatre années de suite qu’un petit voit le jour dans le clocher.

"En 2016, la femelle avait pondu trois œufs et trois fauconneaux ont vu le jour. En 2017, deux œufs ont éclos sur quatre. L’année passée, quatre œufs ont donné naissance à quatre fauconneaux et cette année donc, un petit a vu le jour sur les quatre œufs qui avaient été pondus."

Le petit dernier , qui est désormais identifié au nom de 2:2, est né le 18 avril dernier. Près d’un mois plus tard, l’heure était à son baptême. Et on peut dire que le fauconneau est gâté puisque ce sont tous les enfants de 3e primaire de l’institut Saint-Charles de Dottignies qui ont été choisis pour être ses parrains et ses marraines.

Les enfants étaient évidemment fiers d’assumer cette fonction. Ils se posaient ainsi de nombreuses questions sur le futur du rapace.

"Une fois qu’il aura assez de force, il s’envolera peut-être vers un autre pays", expliquait Christophe Gruwier, de la Cellule Environnement de Mouscron. "On sera averti s’il est aperçu. Il y a déjà une dizaine de faucons qui ont été bagués et le premier a été vu la semaine dernière par un ornithologue à Tilburg aux Pays-Bas !"

Les riverains de l’église n’avaient pas manqué d’assister à la petite cérémonie. Il faut dire qu’ils sont aussi très impliqués dans la bonne vie des faucons. Il y a deux ans, ce sont eux qui avaient prévenu les autorités qu’un fauconneau avait chuté, il avait alors pu heureusement être soigné.

Il est possible de voir la vie des faucons en direct via la page YouTube de la Cellule Environnement de Mouscron. https://youtu.be/Q5jVegw9pNI