En 2020, la Ville de Mouscron a lancé son premier appel à projets de participation citoyenne en lien avec la transition écologique. Quatre groupes de citoyens ont ainsi été sélectionnés et aujourd'hui les projets sont en train d'évoluer.

Certaines réalisations sont déjà concrètes comme au jardin des Barnabites avec l'aménagement d'une partie du jardin pour l'école du dehors. Des rondins de bois y ont en effet été installés afin de permettre le rassemblement des enfants.

"L'école du dehors est un projet de l'école des Frères Maristes pour les classes maternelles, détaille l'échevine de la Transition écologique, Ann Cloet (cdH). Cette école vise pas mal d'objectifs pour les enfants comme renouer des liens avec la nature, développer les cinq sens de l'enfant tout en faisant en sorte qu'ils acquièrent toute sorte de connaissances et éveilleur leur curiosité et leur solidarité entre eux."

Un autre projet va voir le jour prochainement, et plus précisément le dimanche 21 février prochain, avec les mini-forêts urbaines. "Cette méthode de plantation consiste à faire pousser une forêt native en un temps record sur des terrains urbanisés ou dégradés par l'homme. Ainsi les arbres sont plantés très proche les uns des autres, ce qui génère une plus grande biodiversité et absorbe davantage de carbone."

Les deux autres projets concernent la végétalisation de six Points d'Apport Volontaire ainsi que la création d'un potager urbain biologique au jardin des Arts. Ces projets avancent également.

En 2021, l'appel à projets fait son retour. "Nous lançons donc un appel envers les groupes de citoyens pour les projets de transition écologique", confirme Ann Cloet. Un budget de 10 000 € est d'ailleurs prévu pour les projets qui seront déposés. "Nous espérons qu'ils seront nombreux. Nous invitons les citoyens à venir avec leurs idées pour améliorer la vie de leur rue, de leur quartier et de leur commune."

Pour être éligibles, les projets doivent être durables et doivent avoir un intérêt global et général. "Il y a plusieurs critères qui sont pris en compte. Le projet doit bénéficier au plus grand nombre et impliquer le plus grand nombre de citoyens. Il faut aussi que cela soit réaliste au niveau de sa mise en œuvre, du timing et au niveau budgétaire. Il faut que le projet soit visible pour les citoyens, que cela les intéresse et les concerne."

Les groupes de citoyens intéressés ont jusqu'au 31 mars pour compléter et déposer le formulaire à retrouver en ligne sur les pages Facebook de Mouscron Transition et de la Cellule environnement. Les projets seront ensuite analysés par un jury composé de membres de la Cellule environnement et d'un membre de chaque parti siégeant au conseil communal. Le groupe de citoyen viendra ensuite exposer son projet devant le jury.

"Cela ne peut qu'enrichir la vie de tout le monde, nous voulons que les citoyens s'impliquent dans le Mouscron de demain, qui se construit dès maintenant", conclut l'échevine.

Quatre groupes de citoyens ont été sélectionnés en 2020. Alors, en 2021, pourquoi pas vous ?