Gilbert Deleu avait été contraint de se retirer de la vie politique suite à de graves problèmes de santé. 

En février dernier, le conseil communal lui avait accordé le titre de bourgmestre honoraire. Celui-ci a dirigé la commune durant plus de 20 ans, jusqu’à son AVC en janvier 2016, qui l’a arraché à la vie politique.

En plus d’accorder ce titre honorifique, les membres du conseil communal, ainsi que le public, s'étaient levés comme un seul homme pour une minute d’applaudissements en hommage à l’ancien maïeur. Marie-Eve Desbuquoit, qui a officié comme bourgmestre faisant fonction de 2016 à 2018, avait remercié l’assemblée au nom de la famille Deleu.  Gilbert Deleu allait avoir 76 ans le 10 septembre. A ses proches, notre quotidien présente ses condoléances.

Sa disparition a évidemment suscité de nombreuses réactions. Parmi ces dernières, celle de la bourgmestre de la commune voisine de Mouscron, Brigitte Aubert.

"C'est quelqu'un avec qui j'avais un contact très proche", explique la bourgmestre de la cité des Hurlus très touchée par cette disparition. "Gilbert Deleu était quelqu'un de très à l'écoute, constructif, calme, ... Je me souviens l'avoir vu quelques jours avant son problème de santé à l'occasion des vœux de notre parti. Bien avant tout cela, il m'avait demandé de bien soutenir Marie-Eve Desbuquoit car il savait que je m'entendais bien avec elle. C'est encore une page qui se tourne. Comines-Warneton et la région ont perdu un sage, un modèle, un exemple..."