Le SPP IS (Service public fédéral de programmation intégration sociale) a débloqué une aide de 125 millions d’euros afin de soutenir les personnes qui ont été impactées financièrement, d’une manière ou d’une autre, par la crise du Covid-19. Vu leur expertise en matière d’aide sociale, les CPAS ont été chargés d’octroyer de l’aide aux personnes qui en font la demande.

"Il s’agit bien d’une aide différente de celle que l’on peut apporter au quotidien aux citoyens déjà bénéficiaires de l’aide sociale, signale-t-on du côté du CPAS de la cité des Hurlus. Ici, il s’agit de toucher les personnes impactées par la crise et qui n’ont peut-être besoin que d’une aide ponctuelle et non structurelle sur du long terme."

Concrètement, cette aide est destinée à toute personne qui sera reconnue par le CPAS comme étant en état de besoin. On pense par exemple aux travailleurs qui ont perdu une partie de leurs revenus ou qui doivent faire face à des dépenses supplémentaires, les étudiants jobistes, certains indépendants, etc. Une analyse individuelle, et bien évidemment confidentielle, devra être réalisée.

Huit secteurs d’intervention

Le Covid-19 a entraîné la précarisation de beaucoup de citoyens et pas uniquement des bénéficiaires d’ordinaire de l’aide sociale. "Toute personne a droit à l’aide sociale", souligne de son côté la bourgmestre Brigitte Aubert. Cette dernière encourage en effet les personnes qui en ont besoin, et qui n’en ont pas forcément l’habitude, à pousser la porte du CPAS pour demander de l’aide. "J’espère que l’on pourra aider beaucoup de personnes. Il ne faut pas hésiter à prendre contact avec le CPAS. Le secret professionnel est bien entendu garanti."

Cette subvention peut intervenir dans huit secteurs particuliers comme l’aide au logement, l’aide en matière d’énergie, l’aide psychosociale, l’aide en matière de santé, l’aide à l’accessibilité numérique, l’aide financière, des besoins de première nécessité ou encore l’aide pour les familles en difficulté.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette aide, il suffit de contacter le CPAS au 056.390.660.