L’agence de développement local de Comines- Warneton redynamise les cellules commerciales.

> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de notre dossier "J'aime ma commune"

À Comines-Warneton, on ne lésine pas sur les moyens pour réanimer les cellules commerciales moribondes en centre-ville.

“L’agence de développement local est l’outil d’expansion économique qui incite, conseille, accompagne et assure la promotion du commerce au cœur des deux centres-ville de l’entité, au Bizet et à Comines”, explique Marie Moity en charge du plan d’action de l’ADL.

L’initiative, pilotée conjointement par Olivier Mouton, l’échevin du Commerce et de l’Industrie (Ecolo) et par la bourgmestre Alice Leeuwerck (Ensemble) qui a également pour prérogatives le développement économique, compte déjà 11 années d’expérience sur le terrain.

“Depuis 2008, Comines est l’une des premières communes de Wallonie picarde à s’être engagées dans ce projet pilote et à avoir obtenu l’agrément de la Région wallonne. Aujourd’hui, l’ADL occupe deux agents de terrain, à temps plein, subsidiés par le Service public de Wallonie”, résume l’échevin du Commerce.

“Pour impulser une nouvelle dynamique en centre-ville, nous avons développé quatre types d’action”, poursuit Marie Moity.

Tout d’abord, il y a la prime à l’installation. “C’est un petit coup de pouce financier, de l’ordre de 2 000 euros, qui permet au nouveau commerçant, sur base de factures, de récupérer une part de ses investissements de rénovation ou d’achat de mobilier”, détaille la chargée de mission de l’agence de développement local.

Une initiative qui s’étendra, prochainement, aux petits commerces et aux artisans qui voudraient s’implanter dans les villages de l’entité.

“Mais nous allons beaucoup plus loin dans l’accompagnement au quotidien. Avec notre guide pratique des commerçants qui expose, de A à Z, les innombrables démarches administratives que doivent accomplir les indépendants. Un parcours du combattant pour bon nombre d’entre eux”, constate Marie Moity, à chaque fois qu’elle reçoit, à l’administration communale, un candidat un peu désemparé par la paperasserie.

L’ADL propose également, via le site internet de Comines-Warneton, une vitrine virtuelle, mise à disposition de tous les commerçants.

“C’est le webmaster de la commune qui se charge de tout. De la création des pages promotionnelles à leur mise en ligne sur le portail de référence.”

L’agence de développement local organise enfin, pour la quatrième année consécutive, le Prix de l’Entrepreneuriat. Un concours qui sollicite le plébiscite des clients cominois et assure, durant trois mois, un focus et une visibilité appréciés par les commerces qui y participent.


-----

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif

- Le dossier festif

Avec le soutien d'AXA