“Nous n’imaginions pas être les plus costauds”, avoue la bourgmestre de Comines-Warneton.

Il est des récompenses qui tombent à point nommé. Comme le jour où une jeune bourgmestre fête le premier anniversaire de son mandat. “C’est vraiment une reconnaissance pour le travail accompli par notre agence de développement local qui est en permanence aux côtés de tous ceux qui portent un projet d’entreprise dans notre entité”, souligne Alice Leeuwerck, en recevant la plaque commémorative de la victoire des Cominois.

“Nous avions pris l’appel à candidature très au sérieux. Mais, lorsque nous avons eu connaissance qu’il y avait 85 communes en lice, nous n’imaginions pas être les plus costauds”, avoue, rétrospectivement, la bourgmestre de Comines-Warneton.

En bord de Lys, entre Flandre et Outre-Quiévrain, l’entité la plus excentrée de Wallonie picarde fait preuve d’une vitalité qui ne se dément pas. Et son élection au titre de commune entrepreneuriale 2019 en est une preuve supplémentaire.

“Notre agence de développement local s’attelle à visiter chaque entreprise pour comprendre les enjeux sociaux, sociétaux ou commerciaux qui sous-tendent la démarche d’installation, dans la région, d’artisans, de commerçants ou de patrons de petites et moyennes entreprises”, insiste Alice Leeuwerck, en mettant en avant le boulot considérable de ses collaborateurs.

Sur le terrain, cette politique volontariste se traduit, entre autres, par des conseils et de l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

“Se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, c’est être confronté à de multiples difficultés. Comme de dénicher de la main-d’œuvre ou faire face aux conséquences du Brexit pour certains patrons qui commercent avec la Grande-Bretagne, via Calais. Mais, c’est aussi trouver de la visibilité pour les petits commerces ou les artisans locaux”, poursuit notre interlocutrice.

Aussi quand les efforts consentis par une commune pour encourager et soutenir le développement de son activité économique sont largement plébiscités par les internautes, la récompense a d’autant plus de valeur. “Cette plaque, c’est un trophée qui revient de droit à nos entrepreneurs. Nous allons d’ailleurs l’installer en bonne place, dans le hall d’accueil de l’hôtel de ville, pour que chaque visiteur qui franchit le seuil de la maison communale se rende compte du dynamisme qui anime tous les Cominois”, conclut fièrement la maïeure.