L’inspecteur de police Maerten a sauvé une jeune femme lors du match Bruges-Mouscron.

En ouverture du conseil communal, c’est un geste héroïque qui a été mis à l’honneur par Brigitte Aubert. La bourgmestre de la cité des Hurlus a en effet souligné l’acte de Jérémy Maerten, inspecteur au sein de la zone de police de Mouscron, qui a plus que probablement sauvé une jeune femme le 30 novembre dernier au sein du stade de football du Jan Breydel à Bruges.

Ce soir-là, le FC Bruges recevait l’Excel Mouscron. À cette occasion, Jérémy Maerten était présent en compagnie de son collègue M. Bérenger, afin d’assurer la sécurité des supporters mouscronnois venus assister à la rencontre. C’est lors du dernier quart d’heure de jeu que les deux policiers ont été attirés par les agitations d’un groupe d’amies.

"L’une d’entre elles tapait dans le dos de l’autre, explique la bourgmestre. Rapidement, ils ont compris que la jeune supportrice s’étouffait. L’inspecteur Maerten est alors rapidement intervenu en se plaçant derrière la jeune femme pour pratiquer la manœuvre de Heimlich."

Cette technique est simple et permet de réagir rapidement face à une personne qui s’étouffe. "Grâce à cela, les voies respiratoires ont pu être partiellement libérées." Les services de secours ont ensuite pris le relais et la jeune femme a pu être transférée vers l’hôpital le plus proche.

La bourgmestre a félicité les réflexes et le courage de Jérémy Maerten. "Votre geste de bravoure met en lumière l’esprit de service, l’engagement et la célérité de la zone de police de Mouscron. Au nom de la population mouscronnoise, je vous remercie pour cet acte de bravoure."