Frédéric Hallez, président du Centre Public d'Action Sociale de Comines-Warneton, a fait le bilan sur la campagne de vaccinations. Cette dernière s'est ainsi achevée avec succès au sein des trois homes du CPAS de l'entité. "Ce ne sont pas moins de 93% des résidents et 82% de personnel qui ont été vaccinés."

Cette étape importante étant passée, un nouveau protocole de visite sera proposé aux familles dans les prochains jours. "Bien que nous souhaitions maintenir des mesures de précautions au sein de nos institutions, nous voulons permettre aux familles de retrouver leurs proches et favoriser les contacts sociaux."
Par ailleurs, depuis le début de la crise, le CPAS a mobilisé ses ressources fédérales et régionales afin de soutenir les familles contre le décrochage scolaire et la fracture numérique en offrant plus de 83 ordinateurs portables. "Nous sommes également venus en aide aux indépendants et commerçants locaux à hauteur de 37 500 €. Il reste encore 20 000 € pour soutenir celles et ceux qui ont été encore impactés par cette crise sanitaire."

Face à la détresse ressentie par certaines catégories de la population, Frédéric Hallez a demandé aux équipes de veiller à l'utilisation d'un fonds spécifique de 10 000€ afin de les accompagner et de les aider à surmonter l'isolement, la dépression, l'anxiété, la peur de l'échec, ... "Après une enquête sociale, ce fonds devrait permettre de prendre en charge certains frais de suivis psychologiques. De plus, toute personne en détresse pourra entrer en contact avec nos équipes via un tchat qui sera effectif dans le courant de la semaine prochaine."

Le président du CPAS de Comines-Warneton explique encore avoir pris connaissance de la proposition du ministre des Classes Moyennes d'offrir huit séances gratuites de prise en charge psychologique auprès d'un psychologue clinicien ou d'un orthopédagogue clinicien, pour la prévention de la détresse psychologique et/ou du suicide, plus particulièrement à destination des commerçants et indépendants. "Nous veillerons donc à les informer dès que nous serons en possession des détails pratiques."

Un kit Covid sera enfin encore envoyé à l'ensemble des étudiants suivis par le CPAS. "Nos aînés seront également concernés par cette mesure puisqu'ils pourront bénéficier d'un kit Covid sur demande", conclut Frédéric Hallez.