Fin janvier dernier, une véritable douche froide s’abattait au sein de la cité des Hurlus lorsque l’on apprenait que la commune n’avait pas été retenue en Wallonie pour héberger un centre de vaccination. Bien déterminée à inverser cette décision, Brigitte Aubert, accompagnée de son équipe, avait alors fait le forcing auprès des autorités compétentes pour finalement obtenir gain de cause. Vingt-quatre heures après l’annonce, la Ville pouvait fièrement communiquer sur l’arrivée d’un centre de vaccination au sein de la commune.

Ce dernier est ainsi hébergé au sein du Centr’Expo et il sera opérationnel dès ce lundi 15 mars ! "Nous aurions pu être prêts bien plus tôt mais nous étions en attente des vaccins, dévoile Brigitte Aubert, bourgmestre hurlue. On nous a tout récemment confirmé que nous les recevrons ce lundi, le centre de vaccination va enfin pouvoir s’activer !"

Tout a été mis en œuvre sur place afin d’accueillir au mieux les personnes venant se faire vacciner. En arrivant sur place, via une entrée séparée de celle du personnel médical et administratif, les futurs vaccinés devront dans un premier temps montrer leur convocation pour avoir accès au centre. Une deuxième vérification sera alors effectuée quelques mètres plus loin où il faudra remettre sa convocation ainsi que sa carte d’identité.

La température sera également prise. "C’est d’ailleurs important de préciser que les personnes malades ne doivent pas se rendre au centre, souligne Brigitte Aubert. Elles ne pourraient de toute manière pas se faire vacciner. Les personnes dans ce cas doivent alors contacter le centre d’appels afin de recevoir d'annuler et de prendre un nouveau rendez-vous."

Comme ailleurs, une fois vaccinées, les personnes devront patienter quinze minutes sur des sièges confortables afin de s'assurer qu'aucun effet secondaire ne se déclare. "Si jamais une personne souhaite quitter les lieux dès que le vaccin est réalisé, elle devra alors signer une décharge", prévient la bourgmestre. À la sortie, une navette pourra alors déposer les personnes ayant un peu plus de mal à se déplacer directement à leur voiture sur le parking.

Enfin, pour les personnes en chaise roulante, en béquilles ou qui ont besoin d'une tribune, la Ville organise un transport citoyen intitulé Vacci'taxi. "Le véhicule viendra chercher la personne à son domicile pour la conduire au Centr'Expo. Le retour sera bien entendu assuré."

Lorsqu’il tournera à plein régime, le centre de vaccination mouscronnois pourra, grâce à ses trois lignes actives de 8h à 20h du lundi au samedi jour férié inclus, vacciner vingt personnes par heure et par ligne. Soit 720 personnes par jour, 4 320 par semaine.