Mouscron - Comines Les bureaux de la CBC de Ploegsteert seront vides, d’ici quelques jours.

Avec la fermeture du bureau de la CBC basé à Ploegsteert, la commune de Comines-Warneton perd une nouvelle banque sur son territoire. "La politique des banques a changé", a regretté Charlotte Gruson, conseillère communale Action. "Il s’agit d’une nouvelle perte d’agence sur l’entité, et d’un distributeur d’argent. Il n’en reste plus qu’un à Warneton et un au Bizet", a-t-elle relevé.

Selon elle, ce manque de possibilités pour retirer de l’argent est un frein à la politique de circuit court et de consommation de produits locaux dans la commune, mais aussi de mobilité. "Il faut prendre sa voiture pour retirer de l’argent ! Car les applications ne sont pas à la portée de tout le monde !"

La conseillère tenait à attirer l’attention de la majorité pour prendre ce problème à bras-le-corps. "L’annonce de la fermeture de l’agence est tombée en mai. Nous n’avons pas attendu pour rencontrer la CBC", a rétorqué la bourgmestre, Alice Leeuwerck (Ensemble).

Plusieurs contacts avec la direction et une visite sur place n’ont pas eu de conséquences sur la décision. "C’était une décision nationale. Cette agence était la seule restante en Wallonie. On peut donc s’estimer heureux d’en avoir profité jusqu’ici."

Pour offrir une alternative au paiement électronique ou via une application, et ne pas devoir faire des kilomètres afin de retirer de l’argent, "la CBC propose un service à domicile pour fournir du liquide". La bourgmestre a donc souligné que des solutions existaient pour ne pas bloquer les citoyens.

Didier Soete, échevin Ensemble, a quant à lui mis en exergue le fait que ce sont les habitudes des clients qui ont mené à la disparition d’agences. "D’autres services connaîtront la même issue. Je pense aux bureaux de mutuelles. Avec les prescriptions et attestations électroniques, les e-factures… Ça fonctionne et ça contente les personnes !"