Suivant les arrêtés ministériels, et l'ordonnance de police de la bourgmestre Brigitte Aubert ordonnant des mesures d'urgence pour limiter la propagation du coronavirus, les marchés seront adaptés dès ce samedi 10 avril.

Dès lors, seuls les marchands dit essentiels seront autorisés à tenir leur stand. C'est le cas pour les marchands proposant à la vente des produits d'alimentation, d'hygiène et de soins, d'articles spécialisés pour bébé, d'alimentation pour animaux, de journaux, livres et papeterie, de carburants et combustibles, de télécommunications sauf les commerces vendant uniquement des accessoires, de dispositifs médicaux, de bricolage, de fleurs, plantes et articles de jardinerie, de commerces de détail spécialisés en vente de tissus d'habillement et de commerces de détail spécialisés en vente de fils à tricoter et d'articles de mercerie.

"L'ordonnance entre en vigueur ce samedi 10 avril et est d'application jusqu'au 30 avril à minuit", signale-t-on du côté de l'administration communale.