Mouscron - Comines Comines-Warneton, Mouscron et Pecq ont obtenu les subsides pour investir dans le verdissement de leur flotte de véhicules.

L'appel à projet lancé en novembre dernier pour encourager les pouvoirs locaux à verdir la flotte de leurs véhicules avait rencontré un franc succès. "Les projets rentrés représentaient cette fois-ci un investissement de 11 millions €", a précisé Valérie De Bue, ministre des Pouvoirs locaux, par voie de communiqué, hier.
Les communes de Pecq, Comines-Warneton et Mouscron, entre autres, se sont vues octroyer un subside.

Comines-Warneton bénéficiera d'un subside de 8 816 € pour un investissement de 38 980 € en vue de "l'acquisition d'un véhicule 100% électrique en remplacement d'un véhicule âgé de plus de 20 ans", ainsi que "d'une borne de rechargement non accessible au public et de panneaux photovoltaïques."
Mouscron recevra un subside de 95 055 € pour un investissement de 670 000 € comprenant "l'acquisition de 13 véhicules CNG et d'un véhicule électrique. 11 véhicules CNG serviront à remplacer des véhicules anciens âgés de plus de 10 ans, 2 véhicules CNG et la véhicule électrique sont une extension de la flotte."
Pecq aura droit à 10 286 € pour un investissement de 96 800 € en vue de "l'acquisition de 3 véhicules CNG / Essence dont 2 en remplacement de 2 véhicules de plus de 10 ans et 1 pour des besoins propres."