Devenu véritable chancre au sein de la Grand'Place depuis plusieurs dizaines d'années, l'Eden va dans un futur proche renaître de ses cendres. Cette mythique salle de spectacles, construite au début des années 30, a été un des piliers majeurs de la vie associative et culturelle de la cité des Hurlus. "Avec les nombreux autres cinémas de l'entité, il a offert durant de longues années une programmation large et diversifié aux Mouscronnois ainsi qu'aux habitants des villes voisines", rappelle la bourgmestre Brigitte Aubert.

Le groupe de rock belge Machiavel aura d'ailleurs été un des derniers à se produire dans cette salle, en 1979. "Les sexagénaires se souviennent d'ailleurs encore de ce concert. L'ambiance était à son comble, c'était le chant du cygne pour l'Eden qui fermera ses portes un peu plus tard. Machiavel se produit encore de nos jours. La configuration du groupe est un peu différente mais le succès du groupe est toujours au rendez-vous. C'est un signe, la salle mythique de Mouscron est de retour quarante ans plus tard."

Après plusieurs années de travail, les architectes du bureau El Architects ont pu lever le voile sur ce que les Mouscronnois et autres visiteurs de la cité des Hurlus pourront admirer d'ici quelques années.

Le projet, intitulé Les Jardins de l'Eden, est ainsi composé de six bâtiments étalés sur une superficie de 5 645 m² implanté en plein hypercentre entre la Grand'Place et les rues de Tournai, Saint-Pierre et du Luxembourg.

"Sur ces six bâtiments, cinq seront résidentiels, dévoile un des architectes en charge du projet. Les deux premiers seront purement résidentiels et comporteront chacun seize appartements. Juste en dessous, on retrouvera un parking souterrain pour les riverains dont l'accès se fera via la rue de Tournai et la sortie via la rue du Luxembourg. Les bâtiments seront composés de quatre étages avec quatre appartements par étage."

Le troisième bâtiment, avec une ouverture sur la rue de Tournai, sera quant à lui composé de 31 appartements et d'un espace commercial. "Toute la technique de la salle polyvalente et des bâtiments s'y retrouveront également tout comme un accès vers la salle polyvalente et un garage à vélo."

Le quatrième bâtiment, toujours rue de Tournai, devrait quant à lui garder sa façade historique. Au rez-de-chaussée, on retrouvera un espace commercial et des trois appartements aux étages supérieurs.

Juste à côté de l'entrée de l'Eden, niveau Grand'Place donc, on retrouvera le cinquième bâtiment. "On ne voulait pas avoir une façade fermée quand il n'y a pas d'événement. Une solution a donc été trouvée, un café-resto pop-up y sera installé et sera ouvert à chaque fois qu'il n'y a pas d'événement dans la salle polyvalente." Au-dessus de ce café-resto se positionneront cinq appartements.

Une salle polyvalente au top

Enfin, dernier bâtiment, la salle polyvalente sera totalement reconstruite. "Nous voulions garder la structure initiale de la salle mais le béton est tellement pourri qu'il faudra la détruire et la reconstruire. Dans le même volume, elle sera au top pour l'organisation de tous les événements actuels."

"Ce projet contribuera au dynamisme de notre ville et à la revitalisation du centre-ville qui se fait déjà sentir grâce aux différents projets publics et privés", conclut la bourgmestre.

Les travaux devraient débuter en septembre 2021 avec, en premier lieu, la construction du cinquième bâtiment ainsi que la salle polyvalente.