Dès ce lundi 14 septembre, des travaux de voiries mandatés par le Service Public de Wallonie vont débuter. Ces derniers, qui sont prévus pour une durée de deux semaines viennent à peine d’être confirmés.

“Nous sommes d’ailleurs désolés pour les riverains et les commerçants de les prévenir si tardivement, signale d’entrée de jeu la bourgmestre Brigitte Aubert (cdH). Nous le regrettons amèrement mais nous ne pouvons pas nous passer de ces travaux. Les voiries le nécessitaient.”

Ces travaux vont concerner un assez long tronçon qui part de la frontière. Il s’agira seulement de rabotage et de réasphaltage. “On a des chantiers où parfois les gens sont dans la boue suite au passage des impétrants pendant des semaines, voire des mois. Cela ne sera pas le cas ici”, signale de son côté Marie-Hélène Vanelstraete (cdH), échevine de la Mobilité et des Travaux.

Les travaux sont divisés en deux phases qui dureront chacune cinq jours. La première débutera donc ce lundi 14 septembre.

“La fermeture totale de la voirie a été décidée entre le rond-point de la rue de l’Atre et la frontière, signale le commissaire Philippe Decabooter. On va fermer totalement l’accès côté français avec du barrièrage lourd pour éviter tout trafic puisque c’est à cet endroit qu’on a le plus d’entrées de véhicule. Nous n’avons pas d’autre solution.”

Les automobilistes souhaitant entrer à Mouscron par cet axe seront invités à passer par la France via les rues du Vieux Bureau, de la Martinoire, le boulevard de la Fraternité, le rond-point de la Martinoire, le boulevard de l’Eurozone et l’avenue Wolfgang Amadeus Mozart ou via la rue des Trois Pierres en France puis les rues de la Marlière et du Congo.

“Dans l’autre sens, pour se rendre en France, les déviations seront mises en place via l’avenue de Rheinfelden par l’avenue Wolfgang Amadeus Mozart. On essaie de favoriser au maximum les grands axes, les grandes voiries.”

En ce qui concerne la deuxième phase, la circulation et le stationnement seront complètement interdits dans la rue du Mont-à-Leux, depuis le rond-point, rue de Roubaix, l’avenue Wolfgang Amadeus Mozart au carrefour avec l’avenue Rheinfelden.

Là encore, des déviations seront mises en place. “En provenance de la rue du Congo, on va jusqu’à la limite de la rue du Docteur Depage vers les rues de Roubaix et du Stade, les avenues Rheinfelden et Wolfgang Amadeus Mozart vers les boulevards de l’Eurozone et de l’Égalité. En provenance de la France, on va jusqu’à la limite du chantier, rue de la Forge, pour passer via les rues de la Grotte, de l’Enseignement, des Fauvettes, des Olympiades et de la Vellerie.”

Les autorités précisent enfin que si des riverains ou des commerçants rencontrent des difficultés durant ces travaux, suite par exemple à une livraison de mazout, ils ne doivent pas hésiter à les contacter pour trouver au mieux une solution.

Enfin, dans la suite de ces travaux, la Ville, en collaboration avec le SPW, souhaite installer un rond-point dans le carrefour formé par les avenues Rheinfelden et Wolfgang Amadeus Mozart. Si cet aménagement semble en bonne voie, la Ville attend encore le feu vert pour cela.

“Dans le futur, suite aux travaux de la place de la gare, on va essayer de faire venir les supporters de l’Excel par la RN518. Cela nous évitera tous les bouchons que l’on peut connaître au moment des matches. Le but est clairement de fluidifier la circulation”, ajoute encore la bourgmestre.