Une belle initiative a vu le jour au sein du Centre Hospitalier de Mouscron.

En cette période de confinement, les contacts sociaux sont drastiquement réduits. Si l'isolement se vit plus facilement à la maison, en bonne santé, il en est évidemment tout autre en milieu hospitalier.

En effet, pour des raisons de santé publique, le gouvernement a notamment pris la décision d'interdire les visites aux proches hospitalisés. Alors que dans certains services, comme la gériatrie, la réadaptation ou le service d'oncologie, l'hospitalisation peut se prolonger plusieurs semaines, cette situation n'est pas évidente à vivre pour les patients.

Confronté de près à cette situation très délicate émotionnellement parlant, un des membres du personnel du Centre Hospitalier de Mouscron a alors fait naître une idée: celle de mettre en place l'utilisation de tablettes numériques.

"L'objectif est de conserver un contact visuel en plus de l'appel vocal avec les proches, détaille Laurence Deceuninck, responsable communication du CHM. Les applications de messagerie instantanées sont bien utiles en cette période de confinement."

© DR


Vu la diminution des interventions chirurgicales non urgentes, qui ont dû être reportées, le nombre d'hospitalisations est également en baisse. Cette situation entraîne donc une charge de travail moins importante pour le service social de l'hôpital.

"Cette réorganisation des tâches permet d'avoir du personnel pour gérer ce nouveau service destiné aux patients hospitalisés pour une longue durée. Les services bénéficiaires sont principalement la gériatrie, la revalidation et l'oncologie."

Gestion des plages horaires, création d'adresse, désinfection des tablettes, etc., telles sont les actions posées par les assistantes sociales pour le plus grand bonheur des patients du CHM en manque de leurs proches.