Le Collège communal de la cité des Hurlus a rendu son avis dans le dossier CEBEO.

Lors du Collège de ce lundi 17 février, la demande de la société CEBEO visant l'obtention d'un permis unique concernant la construction et l'exploitation d'une plateforme logistique au sein du zoning de la Martinoire à Mouscron a été traitée.

Le Collège explique avoir pris connaissance de la situation administrative de ce terrain qui, au Plan de Secteur, est situé en zone d'aménagement communal concerté à caractère économique. Au Schéma de Développement Communal, il est situé en aire d'activité industrielle. Enfin, au Guide Communal d'Urbanisme, il est situé en aire de bâti d'activité économique.

Après avoir acté le bon déroulement de l'enquête publique et avoir entendu les remarques des riverains à propos de ce projet, le Collège communal a noté plusieurs observations dont le fait que le projet ne fait pas état du sentier 34 existant et repris à l'atlas des chemins vicinaux.

Le fait que le projet avait le défaut d'orienter les quais vers la zone d'habitat a également été épinglé. "La disposition des quais et bureaux en façade avant apporterait la visibilité souhaitée par l'entreprise et répondrait au prescrit du GCU", explique le Collège communal, dans un communiqué, tout en regrettant encore l'absence d'étude de bruit, élément pourtant indispensable pour apprécier, de façon adéquate, les incidences acoustiques du projet sur son environnement.

Face à ces éléments, le Collège communal a décidé de remettre un avis défavorable à la demande de la société CEBEO et d'en faire part aux Fonctionnaires technique et délégué.