C'est une bonne nouvelle qui a dernièrement été accueillie au sein de la commune de Pecq. En effet, un subside de 183 540 € va lui être accordé afin d'améliorer les performances énergétiques de ses trois écoles communales.

"Nous nous sommes lancés il y a peu dans un plan destiné à améliorer la performance énergétique de nos bâtiments, confirme le bourgmestre Aurélien Brabant. Il y a quelques mois, après avoir placé une sonde dans nos trois écoles communales, récolté les mesures de taux de CO2 et rempli périodiquement différents tableaux, nous avons introduit sur cette base un formulaire de demande de subsides UREBA exceptionnel."

Et c'est donc une réponse positive qui a été apportée par le ministre de l'Énergie, Philippe Henry, puisque les trois écoles communales de Pecq font partie des 576 établissements scolaires de Wallonie qui vont bénéficier d'une enveloppe de plus de 50 millions d'euros de subsides pour améliorer la performance énergétique de leur bâtiment.

La somme de 73 460€ sera dépensée pour l'école communale de Pecq. "Cet argent sera entre autre investi pour isoler à la fois les toitures mais aussi certains murs par la pose d’un revêtement crépi sur isolant et les simples vitrages se verront remplacés par du double." Pour l'école de Warcoing, ce sont 59 720€ qui seront investis. Une somme qui permettra de procéder à l'isolation des murs par l'extérieur, toujours en utilisant un crépi en combinaison avec de l'isolant comme revêtement de façade. Enfin, pour la partie la plus ancienne de l'école d'Obigies, 50 360€ permettront également d’isoler les toitures et les murs par l’extérieur et de remplacer les simples vitrages existants par du double vitrage.

"En complément de ces travaux, à terme, sont prévus le remplacement des anciennes chaudières et la pose de panneaux photovoltaïque."