C'est une situation assez particulière qui est vécue par certains citoyens du côté de Pecq. Une situation qui a été signalée au bourgmestre par Aurélien Pierre (ActionS) lors du dernier conseil communal.

"Dernièrement, nous avons reçu dans notre boîte aux lettres le fascicule Atout-commerces.be, une initiative totalement privée qui n'a donc rien à voir avec la commune, explique le conseiller qui va vite soulever les petits soucis que l'on peut y retrouver. J'ai été interpellé par différents citoyens voyant des erreurs dans le document comme une dentiste n'exerçant plus depuis de nombreuses années et dont le numéro privé est toujours inscrit, un médecin décédé depuis 2015, etc."

Des remarques qui pourraient par ailleurs être valable du côté de la commune voisine d'Estaimpuis puisque ce fascicule y est également édité.

Aurélien Pierre a dès lors demandé au bourgmestre Aurélien Brabant (Community) s'il pouvait envoyer un courrier officiel à la société qui édite le fascicule afin qu'elle veille à fournir des informations exactes. "Ceci afin de ne pas induire notre population, et particulièrement nos nouveaux habitants, dans l'erreur pour des informations essentielles."

Le mayeur a ainsi répondu favorablement à cette demande. "Évidemment, cette situation est indépendante de notre volonté car nous n'en sommes pas du tout à l'origine. On sait cependant, pour en faire le travail aujourd'hui, que le recensement n'est pas chose aisée."

La situation est cependant délicate comme le rappelle Aurélien Pierre. "Je peux comprendre que de faire un recensement n'est pas aisé pour avoir tenté de le faire à l'époque mais quand un médecin décédé depuis plus de cinq ans se retrouve dedans... Je me mets un peu à la place de sa famille qui pourrait recevoir des coups de téléphone. C'est tout de même un peu indélicat de leur part."