Le coût de la rénovation du site du Risquons-Tout et la construction du nouveau centre de production d'eau au Bois Fichaux sont estimés à une bonne quinzaine de millions d'euros. Si ces travaux n'auront pas d'impact pour les clients de la SWDE qui dessert Dottignies (2,62 € le m³), il en sera différent pour les habitants de Luingne, Herseaux et Mouscron, desservis par l'IEG. En effet, le prix augmentera progressivement pour passer de 1,99€ le m³ actuellement à 2,19€, soit une augmentation de 0,20 €.

À 2,19€ le m³, les habitants paieront toutefois toujours bien moins cher qu'à Dottignies. D'ailleurs Marc Castel (MR), s'est demandé pourquoi les Dottigniens ne pouvaient pas payer le même prix qu'ailleurs dans les entités voisines.

Isabelle Jeurissen, membre du comité de direction de la SWDE, n'aura malheureusement pas pu lui donner satisfaction dans sa réponse. Pour l'eau, un Mouscronnois n'égale pas forcément un Mouscronnois.

"La SWDE est un instrument voulu par le Fédéral puis la Wallonie pour mutualiser les services à l'échelle de ce territoire. Mouscron, de son côté, cumule tous les atouts pour maintenir un prix de l'eau avec un coût vérité de distribution qui est réduit. À l'échelle de la Wallonie, Mouscron fait partie des moins chers ! La SWDE doit quant à elle procéder à l'échelle du territoire desservi. Il n'y a pas que Dottignies mais également des zones très rurales où il n'y a pas d'eau et qui nécessitent des investissements importants. C'est pour cela que l'on connaît ce genre d'écart au niveau des prix."

Depuis 2014, le prix de l'eau au m³ de la SWDE est resté fixé à 2,62€. "Ce prix reste accessible. Si on avait tenu compte de l'inflation, on serait aujourd'hui à 2,84€ le m³."