Mais stationner à cent ou à deux cents sur la Grand-Place sera interdit.

Le nouveau règlement général de police, qui entrera en vigueur le 15 décembre, a fait l’objet d’un examen devant le conseil. Parmi les points abordés, l’interdiction de stationner un engin motorisé ou de circuler sur la Grand-Place de Péruwelz, place Jean Absil et square de la rue des Sapins à Bon-Secours, sauf pour les véhicules de secours ou autorisés, comme les forains.

Le conseiller Jimmy Ababio (PS) a réagi. "Si je comprends bien, il ne sera plus permis pour les motos de stationner sur la Grand-Place ?"

Le bourgmestre répète que ce sera interdit. "Je l’assume. L’esplanade n’est pas faite pour ça. Nous ne sommes pas contre les motards mais nous souhaitons que ça fasse l’objet d’une demande d’autorisation. On ne peut pas accueillir 100 ou 200 motos comme ça. Si c’est quatre ou six motos, là, pas de problème pour se garer. Si c’est un rassemblement, il faut s’annoncer. Et là, nous serons ouverts."

Le bourgmestre signale que les clubs de motards n’improvisent pas une sortie comme ça. C’est préparé . "Nous demandons juste de savoir pourquoi ils s’arrêtent à Péruwelz et à partir de là, avec la police, on peut envisager une solution. Nous n’avons pas d’immenses parkings. Il y a la gare, celui de la forêt à Bon-Secours aussi. Nous devons pouvoir répondre aux besoins des clubs de motards mais il faut qu’on sache quand ils viennent. Il y a aussi une différence entre la semaine et le week-end."

G.Dx