Grâce à une superbe première période, les Antoiniens ont réussi à prendre le meilleur sur le Pays Vert ce samedi soir (3-2).

Sur leur terrain synthétique et devant un nombreux public, les hommes de Steve Artisien ont pris directement les choses en main face au favori de la série. Dès la 10e minute, suite à un corner, le ballon revenait vers Morgan Duval, qui armait une magnifique frappe du gauche. Le ballon allait se loger dans la lucarne de Mercier.

A la 26e, Hovine était à la réception d'un service de Delannoy pour doubler la mise. Le Pays Vert n'y était pas du tout et Hovine et Chantry avaient même la balle de 3-0. Finalement, le troisième but du Pays Blanc tombait à la 36e, par l'entremise de Jefferson Rjillo sur coup-franc. Juste avant la pause, Cédric Rjillo trouvait le poteau sur centre d'Hovine.

Les Athois se devaient de réagir et dès la 47e, Delfairière ramenait un peu d'espoir dans les rangs visiteurs (3-1). Dans la minute suivante, la balle piquée de Ramser était sauvée sur la ligne par Gramtine. Le Pays Blanc avait eu chaud.

A peine monté au jeu, sur sa première touche de balle, Maxime Leclercq manquait de peu le 4-1. Au contraire, le Pays Vert revenait à 3-2 à la 89e sur penalty via Ramser consécutivement à une faute sur Eckhaut. Trop tard pour revenir.

"Sur mon but, je frappe comme elle vient et elle va au fond", indique Morgan Duval. "Je ne me croyais pas capable de faire ça mais tant mieux pour l'équipe. J'avais inscrit un but de la tête contre Le Roeulx alors que je ne marque jamais comme ça non plus. Il faut croire que le synthétique me porte chance. Nous étions dans le rôle du petit poucet face à une grosse équipe d'Ath mais nous nous sommes vite mis en confiance en menant au score."

Le défenseur athois Joachim Dubois estimait pour sa part que son équipe avait pris les choses un peu à la légère en première mi-temps. "Les duels sont une de nos forces et nous n'étions nulle part à ce niveau. Même chose en ce qui concerne les deuxièmes ballons. Nous n'arrivions pas non plus à trouver nos milieux. Le Pays Blanc nous a bien empêchés de jouer. Nous avons eu un sursaut à la reprise. Dommage d'avoir raté ce 3-2 car nous aurions pu alors prendre le dessus. Nous allons devoir nous rattraper de la meilleure des façons si nous voulons gagner la tranche."

Les buts : 10e Duval (1-0), 26e Hovine (2-0), 36e J. Rjillo (3-0), 47e Delfairière (3-1), 89e sur pen. Ramser (3-2)