Frasnes: un vent de liberté pour les résidents du Jardin Intérieur

Depuis le 1er mars, la maison de repos le Jardin Intérieur à Frasnes a assoupli ses mesures au niveau des visites. Une nouvelle qui a ravi les résidents de l'établissement ainsi que les familles

M.P.
Des résidents heureux des assouplissements.
Des résidents heureux des assouplissements. ©M.P.
Cela fait maintenant un an que les résidents du Jardin Intérieur n'ont pas pu voir physiquement leurs proches. Début de semaine, les visites ont pu reprendre au sein de l'institution pour le plus grand plaisir des résidents.

"Depuis lundi, les visites sont autorisées au Jardin Intérieur. Cela signifie qu'un binôme peut aller voir un résident pendant quinze jours. Après ces quinze jours, le binôme peut changer ou non. Cependant, c'est toujours une personne à la fois dans la chambre. Ils doivent bien entendu mettre le masque, se désinfecter les mains et compléter le registre", déclare Bauduin Germain, le directeur de l'établissement.

Le Jardin Intérieur était l'une des premières maisons de repos à confiner dès le début de la crise sanitaire. Aujourd'hui, tous les résidents ont reçu la 2e dose du vaccin et 77 % du personnel ont été vaccinés. Pour le directeur de la maison de repos, la suite ne peut qu'être bénéfique. "A partir du moment où tous les résidents sont vaccinés ainsi que la plupart du personnel, je ne vois pas pourquoi cela n'irait pas pour la suite. J'espère que nous sommes au bout du tunnel à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité