Le village de Vaudignies sous le choc après un féminicide suivi d’un (probable) double infanticide

Vendredi, vers 17 h 40, à la rue de Quièvremont, un quadragénaire a aspergé d’essence son épouse, dont il était séparé, avant de prendre la fuite, en voiture, avec ses deux enfants âgés de 6 et 9 ans. Plus loin, le véhicule s’est embrasé. Les quatre personnes sont décédées.

P.L.
 Suite à un acte de folie, un père de famille a jeté de l’essence sur son ex-compagne, qui attendait ses enfants et venait d’ouvrir  la porte de  son habitation située à la rue de Quèvremont.
Suite à un acte de folie, un père de famille a jeté de l’essence sur son ex-compagne, qui attendait ses enfants et venait d’ouvrir la porte de son habitation située à la rue de Quèvremont. ©EDA.
Samedi matin, une voiture s’est arrêtée devant le n° 115 de la rue de Quièvremont à Vaudignies et une personne a déposé trois roses sur la porte d’entrée de l’habitation. Au sol, des traces noires témoignent de ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité