C'est une triste réalité mais les dépôts clandestins se multiplient dans nos régions. Malgré les différents dispositifs au sein des communes pour éviter ces incivilités, beaucoup de personnes n'hésitent pas à encore déposer leurs ordures sur la voie publique.

Voilà plusieurs semaines que les habitants du village d'Arc-Wattripont (Frasnes-lez-Anvaing) sont interloqués. Il n'est pas rare pour ces derniers de remarquer des dépôts clandestins dans les fossés ou à proximité des bulles à verre. Seulement, cette fois, c'est la goutte qui fait déborder le vase en termes de respect. Effectivement, plusieurs sacs poubelles et d'autres déchets ont été déposés au pied du monument aux morts se trouvant sur la Place du village. 
 
Une honte pour les habitants
 
Pour les aînés d'Arc-Wattripont, cette incivilité n'est rien de plus qu'une véritable honte. "Il y a d'autres dispositifs pour mettre ses ordures. C'est dégoûtant et un manque de respect total pour ceux qui se sont battus pour nous durant la guerre. Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi les services communaux qui passent tous les lundis n'ont pas remarqué et ramassé ce dépôt clandestin", précise Anny, une habitante du village. Cette dernière n'est évidemment pas la seule, d'autres citoyens ont fait part de leur mécontentement face à cette incivilité sur les réseaux sociaux. 
  
Suite à notre appel, André Duthy, échevin de l'Environnement (MR), va de ce pas envoyer une équipe de la commune de Franses-lez-Anvaing afin de retirer le dépôt clandestin au pied du monument aux morts. Pour l'échevin, c'est de l'incivisme total. "Selon moi, il n'y a plus de limites et on dépasse clairement les bornes. Il serait inévitable de mettre des caméras partout afin que ce genre de chose ne se produise plus. A force, les citoyens seront même capables de déposer leurs ordures dans les cimetières", conclut André Duthy.