En raison des contraintes de la crise sanitaire qui perdurent depuis de nombreux mois, la vie des adolescents s’est restreinte à école, visio, dodo… Cette situation a de quoi inquiéter les professionnels des secteurs de l'aide à la jeunesse mais aussi les pédiatres et les thérapeutes, lesquels tirent la sonette d'alarme face aux témoignages et interpellations de nombreux ados se sentant mal dans leur peau. 

L’AMO Amosa, Infor Jeunes Ath et le service jeunesse et cohésion sociale de la ville d’Ath (AJI) se sont réunis autour de cette problématique pour faire le bilan des différentes actions de soutien à mener dans le cadre du nouveau protocole de lutte contre le décrochage scolaire et social à destination des 12-26 ans. Ce protocole a pour objectif de remédier aux difficultés que les jeunes de l'entité traversent en cette période si particulière.

Les trois services ayant l'habitude de collaborer ensemble sont unanimes : "Nous ne pouvons pas passer outre ces appels à l'aide qui soulignent notamment la détresse et l’isolement des jeunes dans une crise sanitaire qui s’inscrit dans la durée. Il nous semble donc essentiel d’agir sur le terrain athois et d’envisager des actions concrètes au bénéfice des jeunes."

Même si les acteurs de terrain sont restés actifs depuis le début de la pandémie, ces derniers ont décidé de passer à la vitesse supérieure afin de permettre aux adolescents de renouer le lien social qui joue un rôle essentiel dans leur construction identitaire. En effet, ceux-ci ne peuvent s'élever qu'au contact de leurs semblables. Pour ce faire, les services compétents ont défini toute une série d'actions allant dans ce sens en proposant notamment la réouverture du skate park et celle du Coin 54 sur le temps de midi. Situé au square des locomotives, le site de la Rampe où se trouve le skate park est à nouveau accessible pour les jeunes souhaitant rencontrer les éducateurs du service AJI.

Ces derniers seront présents sur le site du lundi au vendredi de 15h à 18h dans le but de prêter une oreille attentive et bienveillante aux jeunes qui souhaitent faire part de petits soucis pour lesquels il n’est pas toujours évident de parler à ses parents: liens affectifs et amoureux, tabagisme, harcèlement, etc. En extérieur, la bulle de dix et la distanciation demeurent évidemment la règle. La présence d’éducateurs à cet endroit permettra également de véhiculer différents messages de préventions tout en favorisant un climat sécurisant pour les utilisateurs L’espace intérieur du local n'est, lui, accessible que sur rendez-vous. Des rencontres en groupe sont également possibles mais sous certaines conditions. L’équipe de l’AJI propose, en outre, des activités extrascolaires à partir de 7 ans durant les congés scolaires. Le programme peut être obtenu sur simple demande.

Situé dans le parc de l’Esplanade, le Coin 54 offre aux jeunes un local accessible de 12h à 14h les lundi, mardi, jeudi et vendredi. Ceux qui le souhaitent peuvent y avoir accès par petits groupes (10 maximum) et sur rendez-vous. La restauration n’y est cependant pas autorisée dans le contexte actuel. La présence d’un professionnel de l’un des trois services est garantie et les jeunes pourront discuter de leurs difficultés, du décrochage social ou scolaire.

Le service Amosa peut assurer ce suivi pour les personnes qui en ressentent le besoin dans le cadre d'une écoute, d'un suivi ou encore d'un accompagnement pour des difficultés à la maison ou à l’école. Si cela concerne la scolarité, l’AMO peut soutenir le jeune étudiant dans sa motivation, son organisation, son travail scolaire. Disposant du matériel informatique nécessaire (connexion Wifi, ordinateur, imprimante), le service est disponible pour toute autre demande, tant au niveau individuel que collectif, en suivant les réglementations en vigueur. Par ailleurs, Amosa continue de proposer ses ateliers vélos tous les 2ème mercredi du mois à la Maison pour tous (rue des arquebusiers 27) et les 3ème mercredi du mois à la Rampe du skate Park.

Dans le cadre des cours en ligne, Infor Jeunes Ath réceptionne les demandes des élèves à la recherche d’un lieu équipé d’une connexion wifi correcte pour suivre leurs cours à distance. Ce dispositif offre la possibilité aux jeunes de sortir de chez eux la journée (ou la demi-journée), et de trouver un lieu serein pour l’enseignement hybride. En l’absence de nombreux salons sur les études et professions ou de portes ouvertes des écoles (hors événements virtuels), Infor Jeunes Ath propose également, sur demande individuelle ou en petit groupe (10), une information neutre et gratuite sur les études supérieures : panorama des études supérieures, fonctionnement des études, conditions de réussite, kots, aides financières, etc.