Depuis un an et le début de la pandémie, toutes les festivités folkloriques ont été annulées à partir du mois de mars 2020 et du premier confinement. A commencer par les nombreuses sorties perpétuant la tradition ancestrale des monstres d'osier. Dans la cité des Géants, tout le monde croise les doigts pour que la campagne de vaccination qui vient de démarrer produise rapidement ses effets contre le maudit virus et que la ducasse d'Ath du 4ème dimanche d'août - reconnue par l'Unesco - puisse se dérouler normalement après avoir dû être supprimée l'été dernier du calendrier en raison de la crise sanitaire interdisant les grands rassemblements.

Malgré cette période extrêmement difficile, la Maison des Géants dédiée à ces personnages surdimensionnés est parvenue à maintenir certains rendez-vous dans le respect des règles sanitaires et ce, par le biais des nouvelles technologies numériques. C'est ainsi que le mois dernier, à défaut de pouvoir organiser comme chaque année dans ses murs une belle et grande cérémonie en présence de tous les amoureux de ce folklore plus vivant que jamais, le musée de la rue de Pintamont dédié à ses personnages surdimensionnés avait retransmis en direct sur les réseaux sociaux la présentation du calendrier des Géants qui en est déjà à sa 24ème édition.

Une opération porteuse d'espoir

Ce dimanche 21 mars, la Maison des Géants remet le couvert en profitant de ce premier jour de printemps pour programmer un nouveau Facebook live qui permettra aux internautes de vibrer par écrans interposés avec ces géants qui leur manquent tant et qu'ils espèrent revoir au plus vite dans l'espace public pour communier et danser avec eux.

Au travers de cette manifestation inédite baptisée "Géants solitaires mais géants solidaires", les porteurs de géants souhaitent lancer un appel à l’aide et rappeler l’importance du monde associatif, qui, lui également, est durement touché par la crise.

Cette opération rassemblera des géants dans plusieurs villes de la fédération Wallonie-Bruxelles fortement imprégnées de ce folklore: Ath, Mons, Tournai, Lessines, Bruxelles, Dottignies, Dinant, etc. Dans chaque ville, l’action sera avant tout symbolique. Durant une heure, les géants seront exposés, mais resteront immobiles, sans musique ni danse, afin de symboliser leur inactivité.

A Ath, ils seront une vingtaine de géants solitaires mais solidaires à se réunir sans public dans le jardin de la Maison des Géants. A cette occasion, les sallles d'exposition du musée seront exceptionnellement fermées aux visiteurs. Ceux-ci pourront suivre l'action via un live facebook sur https://www.facebook.com/maisondesgeants/.