Depuis le 1er juin, la Ville assure à nouveau ce service mais celui-ci devient payant et sur demande.

Le ramassage des objets encombrants semblait appartenir à une époque révolue sur le territoire athois. Supprimé vers la fin de la défunte législature, ce service vient de renaître mais sous une forme un peu différente et plus personnalisée.

Depuis ce 1er juin, la Ville assure à nouveau la collecte d’objets répertoriés dans la catégorie des encombrants mais uniquement sur demande et moyennant un paiement symbolique de 30 € le mètre cube. "Ce tarif ne couvre qu’une infime partie des frais de passage et de traitement des déchets", précise-t-on du côté de la commune.

Concrètement, chaque ménage domicilié dans l’entité pourra solliciter deux ramassages annuels et le volume d’encombrants ne pourra excéder 2m3 par passage. En pratique, les demandeurs doivent s’adresser par téléphone auprès des services techniques de la Ville (068/68.12.00), par mail (info@ath.be) ou par courrier à l’administration communale (rue de Pintamont 54).

Un membre des services compétents prendra alors contact avec les personnes intéressées pour réaliser un inventaire et une estimation des objets à évacuer. "S’il apparaît que certains encombrants sont réutilisables via la Ressourcerie, les particuliers en seront informés afin de leur éviter des frais supplémentaires et inutiles."

Ces derniers recevront ensuite une facture et dès paiement de celle-ci, ils seront recontactés pour les modalités pratiques.

Signalons encore que les encombrants doivent être placés à front de rue comme par le passé et que les ouvriers n’évacueront que les objets préalablement inventoriés et pour lesquels une facture a été dûment dressée et payée.

Pour rappel, les encombrants sont des déchets volumineux ne rentrant pas dans un sac-poubelle de 60 l et n’étant pas visés par une collecte sélective.

À titre d’exemple, en font partie les objets suivants : matelas, sommier, tapis plein, fauteuil, divan, mobilier de jardin, jouets volumineux, meubles, coussins, planche à repasser, vieux vélos, etc.B.D