Avec quelques jours de retard sur la date initialement prévue, la passerelle a enfin pu être posée ce mercredi matin, vers 10h, au-dessus de la Dendre canalisée. De nombreux curieux étaient présents le long des berges pour assister à cette délicate opération (tout en l’immortalisant) pour laquelle a été acheminée sur place une imposante grue d’une capacité de levage de 300 tonnes !

La société chargée de procéder à l’installation de cette passerelle en acier, laquelle a été retransmise en direct sur la page Facebook de la ville d’Ath, a dû manœuvrer à plusieurs reprises avant de relever le défi.

Épousant la forme d’une proue de bateau ou encore d’un boomerang, cette passerelle circulaire permettra aux piétons et aux cyclistes de rejoindre rapidement et en toute sécurité le plateau de la gare et le centre-ville depuis le faubourg de Mons et ses nouveaux quartiers résidentiels.

Résolument moderne, ce nouvel ouvrage d’art urbain profitable à la mobilité douce est l’oeuvre de deux bureaux d’architecte qui, en plus de sa fonction première utilitaire, ont tenu à lui conférer une dimension esthétique et symbolique.

Avant de pouvoir l’utiliser, les usagers devront néanmoins encore patienter jusqu’aux fêtes de fin d’année, le temps de finaliser les aménagements nécessaires pour pouvoir l’emprunter.