Ce vendredi 27 novembre sera synonyme de Black Friday, un événement qui a vu le jour aux États-Unis et qui, traditionnellement, marque le coup d'envoi de l'achat de cadeaux pour les fêtes de fin d'année. L'événement a ainsi également trouvé sa place en Europe et donc en Belgique où de nombreux commerces en profitent pour brader certains prix.

À Ath, la Ville propose cette année de remplacer le Black Friday par un Local Friday ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit de faire de bonnes affaires en étant solidaires et en achetant chez les commerçants locaux. "Les mesures sanitaires nous empêchent de faire du shopping en boutique et les commerçants athois ont plus que jamais besoin de leurs clients, nous tentons de proposer un maximum d’actions pour aider nos commerces locaux, indique le bourgmestre Bruno Lefebvre. Les commerçants s'adaptent du mieux qu'ils peuvent pour continuer à servir nos habitants."

Même si c'est en ligne, il est ainsi proposé aux citoyens d'acheter local. Pour cela, la ville dispose d'un annuaire commercial qui permet de découvrir des commerces. Beaucoup d’entre eux proposent la vente en ligne à emporter et/ou à livrer à domicile. Le site de l'Association des Commerçants athois permet quant à lui de commander en ligne chez certains d'entre eux.

Concernant les commerçants, restaurateurs et producteurs qui souhaiteraient disposer d'une page, ou de modifier la leur, ils peuvent transmettre leurs informations pratiques, photos, logo et une présentation de leur activité à l’adresse adl@ath.be. Ils peuvent également contacter l'Agence de Développement local au 0476.946.114. "Être présent sur tous les fronts pour aider du mieux que possible les petits indépendants : c’est une priorité", affirme encore le bourgmestre d'Ath.