En ce 8 de septembre, beaucoup de Athois se sont réunis ce mardi soir pour manger les moules traditionnelles. Les autorités communales ont tenu à les remercier d’avoir respecté de manière exemplaire les consignes sanitaires durant cette période habituellement faste et rassembleuse en maintenant le feu d’artifice.

Sur le coup de 21h30, celui-ci a été tiré depuis le sommet du clocher de l’église Saint-Julien où les pompiers avaient un peu plus tôt fait sonner une dernière fois Marie Pontoise.

« Durant toute la période de fête, vous avez été responsables afin d’éviter la propagation de l’épidémie et de préserver la santé de tous », s’est réjoui le bourgmestre de la cité des Géants dans un communiqué à ses concitoyens. Afin d'éviter tout rassemblement aux abords de l’église Saint-Julien, Bruno Lefèbvre a invité les habitants à contempler ce feu d’artifice visible de très loin depuis leur jardin, leur balcon ou encore au travers de leurs fenêtres.

Rendez-vous en 2021 pour une vraie ducasse qui n’en sera que plus belle.