Cet ancien employé de banque avait commencé à écrire quelques sketches dans les années 80, avant de sortir son premier recueil de poésie en 1984. L’écrivain et poète athois s’était ensuite lancé dans la création de pièces de théâtre puis vers l’écriture dialectale au milieu des années 2000. Marc Debruxelles faisait partie des fervents défenseurs du picard athois.

Très impliqué dans la vie locale, l’auteur avait porté sur les fonts baptismaux, en 1991, la compagnie d’art dramatique Les Chamarréens. L’homme était également à l’origine de la création des Baladins du Pathoisis, dont il était le président. Ses parents furent très actifs dans la vie associative du village de Moulbaix. Marc Debruxelles était aussi le frère du chanteur Alain Denis (son nom de scène) et de Laurent Debruxelles, bien connu dans le milieu sportif régional (football).

À la famille et aux proches de Marc Debruxelles, qui collabora durant un certain temps avec notre journal, nous présentons nos plus sincères condoléances.