Dans le cadre de la tenue du marché hebdomadaire, la Ville a pris en considération les demandes des vendeurs ambulants tout en tenant compte du taux de fréquentation de ces derniers – lesquels trouvaient les parcours trop longs et compliqués - mais également de l’évolution des mesures sanitaires édictées par le Conseil National de Sécurité.

A partir de ce jeudi 8 octobre, le marché sera adapté pour plus de convivialité et de sécurité afin de faciliter sa fréquentation tout respectant les mesures strictes visant à empêcher la propagation du coronavirus à l’heure où les cas de contaminations et d’hospitalisation repartent à la hausse.

En ce qui concerne la Grand-Place, rien ne change. Le marché alimentaire continuera également d’occuper différemment l’espace autour de l’église St Julien. Il y aura bien toujours un sens de circulation obligatoire et des points d’entrée (IN) et de sortie (OFF).

Cette adaptation de dispositif autour de l’église permettra surtout de ne plus devoir fermer la rue de Pintamont. Enfin, les marchands vont pouvoir revenir à la rue du Pont Quelin qui formera un ensemble avec le quai Saint-Jacques et le Marché au Lin. Là encore, il y aura un sens de circulation à respecter.  A savoir de la rue du Pont-Quelin en venant de la Grand-Place (IN), la rue des Hauts Degrés (IN/OUT) ainsi que le Marché au Lin (OUT).

Les mesures COVID sont plus que jamais d’actualité. Aussi, les autorités communales demandent à la clientèle du marché de rester prudente et d'appliquer les consignes à la lettre tels que le port du masque (obligatoire) et la désinfection des mains avec du gel hydro alcoolique.