L’auteur des faits a emporté la quasi totalité du matériel de protection des ouvriers de l’entreprise Aurea

Incroyable mais vrai! Alors que le personnel médical et hospitalier manque cruellement du matériel de protection nécessaire pour soigner en toute sécurité les malades atteints du Coronavirus, on a appris que quelque 400 masques avaient été dérobés, dimanche soir, au sein de l’entreprise athoise Aurea (ex-Floridienne).

Opérant à visage masqué, l’auteur des faits qui a été filmé par les caméras de surveillance de l’usine chimique située en bordure de la Dendre, a également emporté les combinaisons qu’utilisent la quarantaine d’ouvriers employés sur ce site industriel classé Seveso.

La police de la cité des Géants ouvert une enquête dans l’espoir d’idenfifier l’auteur de ce cambriolage risquant de paralyser les activités de l’entreprise préjudiciée qui ne peut pas faire travailler son personnel dans des conditions de sécurité optimales sans ces accessoires de protection.

B.D