Pays Vert

La majorité athoise et son échevine de l’Enseignement ont fait du bien-être à l’école une de leurs priorités au sein du réseau communal. 

Certains établissements scolaires situés sur le territoire de l’entité ont une longueur d’avance dans ce domaine. C’est le cas de l’école maternelle du Pré vert, implantée au faubourg de Tournai et dont les bambins pratiquent déjà le yoga en classe depuis un certain temps. En plus de cette gymnastique du corps et de l’esprit, nos petites têtes blondes et leurs institutrices bénéficieront, cette année, de séances de méditation de pleine conscience.

De quoi les rendre encore plus zen ! Dans un monde qui va toujours plus vite, cette discipline consistant à vivre l’instant présent et à se recentrer sur soi, compte de plus en plus d’adeptes de tous âges et de tous horizons.

Ce beau projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’école du Pré vert, l’ASBL La Besace et trois expertes formées à ce type de méditation dont les bienfaits sont scientifiquement reconnus et démontrés.

À la fois enseignantes et institutrices, Marie Lesire, Nathalie Huylebroeck et Marie Jonet accordent beaucoup d’importance au bien-être des enseignants, afin qu’ils puissent le transmettre à leurs élèves. "La pleine conscience représente une plus-value en termes de bienveillance envers soi-même et les autres, ce qui est d’autant plus positif en milieu scolaire. La méditation renforce les capacités d’attention et de concentration des enfants tout en leur permettant de réduire le stress et de mieux maîtriser leurs émotions", expliquent-elles.

Sans être miraculeuses, ces techniques peuvent aider les plus jeunes comme les adultes à mieux gérer leurs colères, à se relever des échecs, à développer leurs talents et aptitudes, à se former à la prise de décisions et aux facultés de raisonnement mais encore à apprendre efficacement.

Il n’en fallait pas plus pour enthousiasmer l’ASBL La Besace, organisation de jeunesse reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles, à financer entièrement ces cours de méditation afin que les jeunes écoliers athois puissent y avoir accès gratuitement et en retirer tous les bénéfices.