La tempête a provoqué la chute d’un mur dont les briques ont endommagé des tombes du cimetière situé autour de l’édifice religieux

Dimanche en fin d’après-midi, l’église de Bassilly n’a pas résisté aux caprices d’Eole. Un pan de l’édifice religieux s’est effondré suite aux fortes rafales de vent. Les services de police et des pompiers sont descendus sur place de même que l’échevin des Travaux Hector Yernault.

Ce dernier a dû rappeler des ouvriers pour prendre les mesures d’urgence et empêcher toute personne d’approcher du site. L’échevin des Cultes, Antoine Rasneur, s’est également rendu sur les lieux avec plusieurs membres de la fabrique d’église. La protection civile interviendra dès que la force du vent aura diminué. Les compagnies d’assurances ont d’ores et déjà prévenues. Dès demain, les ouvriers communaux s’attacheront à protéger les tombes abîmées. Quant à l’accès au cimetière entourant l’église endommagée, il est temporairement interdit.

© D.R.