Pays Vert

À l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, les habitants de l’entité de Brugelette pourront exceptionnellement découvrir, ce week-end, le site des bassins de décantation de l’ancienne sucrerie. Ce site à réaffecter est désormais la propriété du parc Pairi Daiza, qui a signé un partenariat avec la commune pour réhabiliter cette friche industrielle abritant une zone verte d’un très grand intérêt biologique. Celle-ci n’a plus de secret pour Francis Lemaire, président de l’Association nature et protection des espaces menacées (ANPEM). Ces dernières années, ce biologiste a procédé à un inventaire complet de la faune et de la flore présentes au cœur de cette zone humide qui, un jour, sera en partie accessible au public en dehors des périodes de nidification. "Nous y avons recensé plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux mais le site abrite aussi une végétation très riche, dont des orchidées", indique Francis Lemaire. Il n’est dès lors pas surprenant qu’Éric Domb, le fondateur du domaine animalier de Cambron-Casteau, se soit attaché les services de notre interlocuteur et de son ASBL pour gérer à l’avenir ce site et y organiser des activités pédagogiques. La première a justement lieu ces 25 et 26 mai sous la forme de balades guidées par Francis Lemaire, qui connaît mieux que personne ce véritable sanctuaire pour de nombreux oiseaux, insectes, poissons et autres batraciens. L’intéressé nous apprend encore que le site sera bientôt sécurisé par des clôtures afin de dissuader les enfants de venir y jouer - l’endroit est dangereux et marécageux - mais aussi les personnes qui viennent d’y abandonner leurs déchets.